Réserve Naturelle du Lac de Réghaïa

Fuligule nyroca  adultes et poussins
Tadorne de belon adulte et poussin
Nidification Echasse blanche
Erismature à tête blanche
Importance du site Biodiversité Et Richesse spécifique hivernage

Réserve Naturelle du Lac de Réghaïa

  • Pays: 
    Algérie
  • Numéro du site: 
    1304
  • Superficie: 
    842 ha
  • Date d’inscription: 
    06-04-2003
  • Coordonnées: 
    36°47'N 03°20'E
Le matériel présenté sur ce site web, et en particulier les cartes et l’information territoriale, est tel qu’il apparaît dans les données disponibles et n’implique en aucune manière l’expression d’une opinion quelconque de la part du Secrétariat de la Convention de Ramsar concernant le statut juridique de tout pays, territoire, ville ou zone, ou de ses autorités, ou concernant la délimitation de ses frontières ou limites.

Panorama

Le lac et le marais de Réghaïa se trouvent dans l’estuaire de l’oued Réghaïa, dont l’embouchure a été bloquée par une barre de sable. À 600 mètres à l’intérieur, une barrière artificielle conserve en permanence l’eau dans les marais, soutenant la croissance des joncs et des roseaux. Le marais est le dernier vestige de l’ancienne plaine alluviale de la Mitidja et c’est la seule zone humide proche d’Alger qui ait survécu aux travaux de drainage de l’époque coloniale. Le site fait face à la Méditerranée et comprend une petite île appelée Agueli ou Bounettah qui se trouve à un kilomètre au large, et les eaux environnantes. C’est un lieu important pour les oiseaux migrateurs qui arrivent de la Méditerranée et du désert du Sahara. Malgré ses dimensions en déclin, le lac maintient une richesse et une diversité d’oiseaux nicheurs rares ainsi que de migrants hivernaux. Il abrite plus de 203 espèces d’oiseaux d’eau, notamment le fuligule nyroca Aythya nyroca, la sarcelle marbrée Marmaronetta angustirostris et l’érismature à tête blanche Oxyura leucocephala. Les environs immédiats se composent de champs en jachère et de maquis où l’on trouve des oliviers sauvages et des pistachiers lentisques ainsi que quelques bosquets d’eucalyptus. Le lac fournit des eaux d’irrigation pour 1200 hectares de terres arables et les plages attirent de nombreux visiteurs en été. Le Centre Cynégétique de Réghaïa organise des expositions pour la Journée mondiale des zones humides.

Région administrative: 
Alger

  • Inscription légale nationale: 
    • Arrêté N°4959 en date du 15/08/2016 portant classement de la zone côtière et humide de Réghaia
  • Date de dernière publication: 
    09-05-2019

Téléchargements

Fiche descriptive Ramsar (FDR)

Carte du site

Rapports et documents complémentaires