Driefontein Grasslands

Globally threatened wattled cranes in Driefontein grasslands

Driefontein Grasslands

  • Pays: 
    Zimbabwe
  • Numéro du site: 
    2104
  • Superficie: 
    201'194 ha
  • Date d’inscription: 
    03-05-2013
  • Coordonnées: 
    19°16'S 30°47'E
Le matériel présenté sur ce site web, et en particulier les cartes et l’information territoriale, est tel qu’il apparaît dans les données disponibles et n’implique en aucune manière l’expression d’une opinion quelconque de la part du Secrétariat de la Convention de Ramsar concernant le statut juridique de tout pays, territoire, ville ou zone, ou de ses autorités, ou concernant la délimitation de ses frontières ou limites.

Panorama

Dominées par un habitat unique de marécages, de lacs, de miombo et de sables du désert du Kalahari, les prairies de Driefontein abritent environ 85% de la population nationale de la grue caronculée Bugeranus carunculatus vulnérable au plan mondial et de la grue royale Balearica regulorum en danger. C’est un lieu de nidification et de nourrissage idéal pour le messager sagittaire ou serpentaire Sagittarius serpentarius, le jabiru d’Afrique Ephippiorhynchus senegalensis, le busard grenouillard Circus ranivorus et toutes les espèces de canards que l’on trouve dans le site. D’autres espèces remarquables dépendent du site, notamment : l’outarde à ventre noir Lissotis melanogaster et l’outarde kori Ardeotis kori, le circaète à poitrine noire Circaetus pectoralis et le pygrague vocifère Haliaeetus vocifer. Les agriculteurs utilisent le site pour planter du maïs, une petite agriculture, la pêche et l’élevage de bétail. En 2010, le Plan de conservation du Zimbabwe pour la grue caronculée et la grue royale, axé sur les prairies de Driefontein a été mis en place en vue de protéger ces espèces contre les feux de vlei et la perte d’habitats.

Région administrative: 
Masvingo, Midlands, Mashonaland East Provinces

  • Date de dernière publication: 
    01-02-2016

Téléchargements

Fiche descriptive Ramsar (FDR)

Rapports et documents complémentaires