Zones humides de l'Onilahy

Le fleuve Onilahy
Fourrée xérophytes
Champs de culture autour du fleuve
Fourrée xérophytes à Euphorbia
Riziculture dans la basse vallée de l'Onilahy
Plantation de mais sur le Baiboho
Forêt ripicole
Forêt ripicole le long de l'Onilahy
Vue sur le fleuve Onilahy
Un des sept lacs à Ifanoto
Buteo brachypterus

Zones humides de l'Onilahy

  • Pays: 
    Madagascar
  • Numéro du site: 
    2304
  • Superficie: 
    42'950 ha
  • Date d’inscription: 
    22-05-2017
  • Coordonnées: 
    23°31'S 44°03'E
Le matériel présenté sur ce site web, et en particulier les cartes et l’information territoriale, est tel qu’il apparaît dans les données disponibles et n’implique en aucune manière l’expression d’une opinion quelconque de la part du Secrétariat de la Convention de Ramsar concernant le statut juridique de tout pays, territoire, ville ou zone, ou de ses autorités, ou concernant la délimitation de ses frontières ou limites.

Panorama

Le site se trouve dans l’Aire protégée Amoron’i Onilahy, dans le sud ouest de Madagascar. Il couvre 75 kilomètres du cours inférieur de la rivière Onilahy et comprend des vallées adjacentes, des rivières et canaux, lacs, marais et marécages ainsi que des forêts galeries du plateau de Mahafaly et du plateau de Belomotra, de chaque côté de la rivière. Le site est remarquable pour le degré élevé d’hétérogénéité de ses habitats ainsi que pour le taux d’endémisme de sa flore et de sa faune uniques. Il offre des habitats clés à une grande diversité d’espèces animales : 27 mammifères sont décrits, notamment six lémuriens endémiques tels que Lemur catta et Propithecus verreauxi qui sont en danger; 56 espèces de reptiles, y compris des crocodiles, des amphibiens et deux espèces de tortues d’eau douce; 79 espèces d’oiseaux avec notamment le crabier blanc Ardeola idae et le héron de Humblot Ardea humbloti en danger; ainsi que l’espèce récemment décrite, Allenbatrachus meridionalis, qui est un poisson à nageoires rayonnées. Les zones humides sont directement menacées par l’expansion de l’agriculture et indirectement par la production de charbon de bois en amont, facteur d’érosion. Le WWF a soutenu la création de l’aire protégée et a aidé les communautés locales dépendant des ressources à identifier des moyens d’existence durables de rechange.

Région administrative: 
Sud-Ouest

  • Inscription légale nationale: 
    • Aire protégée
  • Date de dernière publication: 
    29-05-2017

Téléchargements

Fiche descriptive Ramsar (FDR)

Rapports et documents complémentaires